Le feu dans l’âme

Par: Olivier Tessier

***********************************************************************

m-a-bouchard-le-feu
Création artistique: Le Feu – Marc-André Bouchard

Roger Richard est un homme plein de vie. Non seulement il occupe un excellent emploi, mais il est aussi marié à une superbe femme. Pour terminer en beauté, une fois aux deux semaines, il flambe sa mise au casino. Une vie de rêve, quoi.

Ce soir est un soir comme les autres. Il fait visiter les Forges-du-Saint-Maurice au dernier groupe brûlant de curiosité. Une fois cette tâche terminée, Roger conduit vers son logement de Trois-Rivières. Rendu chez lui, il en profite pour regarder les nouvelles. Comme d’habitude, la dame raconte qu’un incendie s’est déclaré à Montréal. «Hier, c’était à Québec, aujourd’hui c’est à Montréal.  J’imagine que demain, ce sera entre les deux» se dit le guide touristique avec une étincelle dans les yeux.
Lire la suite « Le feu dans l’âme »

Merci Yuca!

Par Amélie Keough

***********************************************************************

dsc_0450
Photographie Amélie Keough

Yuca est un chien du service Mira qui aide les personnes, comme moi, atteintes d’un TSA.

Avant que Yuca soit introduite dans ma vie, je souffrais d’anxiété sévère, et je faisais plusieurs crises de panique dans une même semaine.Quand j’allais magasiner, je n’arrivais jamais à revenir par moi-même à la maison et je devenais épuisée mentalement et physiquement dû au fait que mon cerveau se concentrait sur tout ce qui se passait autour de moi. Lire la suite « Merci Yuca! »

La face cachée de la lune

Par Pamela Déom

***********************************************************************

dessin-audrey-pour-nouvelle-pamela
Création artistique Audrey Thérien

Je n’arrivais pas à y croire, David Paquette m’avait invitée à un rendez-vous! Le plus beau gars de l’école qui me demandait cela à moi, Sarah-Kim Potel. Je revenais tout juste de l’école alors que je continuais mon processus de la fille nerveuse qui n’arrêtait pas de jouer avec la petite planète en styromousse pour se calmer. En me regardant dans le miroir, je ne comprenais vraiment pas en quoi il pouvait me trouver belle. Cheveux longs et bruns assez dépeignés sous un bonnet mauve, peau trop pâle, boutons indiscrets qui se posaient sur mon front, yeux bruns tellement foncés qu’on se demandait où était ma pupille et bien sûr, cette horreur qui fournissait aux gens la facile comparaison à une sorcière ou à une patate, cet horrible nez aquilin. Lire la suite « La face cachée de la lune »